Les origines

Les légendes

Les légendes russes relatent les exploits de héros qui pourraient etre à l'origine de l'art martial russe.

Ces hommes remarquables rempliraient plusieurs vertues : empathie, courage, force, volonté, honnêteté, foi.

Ces héros appelés Bogatyrs sont un peu comme nos chevaliers européens du moyen-âge et sont très populaires en Russie. Les plus connus sont au nombre de cinq : Ilia Mouroumets, Dobrynia Nikitich, Aliocha Popovitch, Potyk Ivanivitch et Solovei Boudimirovicht.

Le systema

Pour ce qui est du Systema, Il fut développé des le 10ème siècle et fut un système de combat du christanisme orthodoxe, pratiqué par les guerriers professionnels des princes.

Créé par les ancêtres des peuples slaves et germaniques. A ce moment-là ce n'était pas exclusivement « russe » mais plutot un art martial européen. Et tous, ont contribués à développer cet art par le biais de la guerre. Mais également en temps de paix.

Les façons de combattre aux armes blanches (épée, hache, lance, couteau etc..) ont été transmise et gardée secrète longtemps.

Les cosaques ont développés cet art martial. Et, à lors actuel les cosaques sont les seuls qui n'aient pas changé leurs armes principales : Sabre et lance.

Chaque cosaque pratiquait le sabre et la lance, la lutte depuis l'enfance parmi de multiple spécialités martiales, de santé, et de survie.

Et, ensuite au travers du temps et de différents groupes d'unité d'élite il fut enseigné dans certaines forces spéciales russes appelées spetsnaz.

Vers la fin des années 1970 Mickaël Ryabko est celui qui a enseigné à quelques pelotons spéciaux employés pour la sécurité de l'état. C'est aussi Monsieur M.Ryabko qui a donné le nom de « Systema ».

Cet art est resté longtemps dans l'ombre et ce jusqu'à ce qu'un des étudiants de Mickaël Ryabko : Vladimir Vasiliev fonde une école en 1993 en dehors de Russie à Toronto (Canada).

Un des principes du Systema qui englobe la partie martial ainsi que la santé est la figure du 8. Les mouvement en « 8 ». Voici quelques principes qui étaient transmis oralement :

  • On se fie à soi-même
  • On se fie à l'autre
  • Déplace toi naturellement
  • Ne te presse pas
  • Ne pas balancer les bras de façon stupide
  • Ne pas s'accrocher solidement
  • Ne pas pousser vers l'avant
  • Ne pas se mettre sous pression
  • Ne pas mettre l'adversaire sous pression
  • Ne pas laisser l'adversaire te mettre la pression
  • On doit donner une chance à un homme
  • Prendre ses responsabilités pour soi-même et ses prochains
  • La patience ne suffit pas toujours

Pour les Russes leur entraînement n'est pas un art martial. Il est un systeme pratique et utilitaire, A l'époque des guerres et invasions cet art était conçu pour être appris rapidement par les fermiers et ouvriers. Depuis le systema continue d'être développé et ne reste pas ancré dans le passé.